[Voir/Cacher menus de gauche]

Imprimer

Les immobilisations Agathe Comptabilité

Les immobilisations


Tout achat dont le prix est supérieur à 500€ HT (soit 598 € TTC) doit être immobilisé. Mais certains cas dérogent à la règle : 
    • En cas de création de cabinet, tout les achats sont à immobiliser quelque soit le prix d’achat.
    • Si vous changez une partie d’un bien immobilisé (par exemple l’écran d’un ordinateur), il faudra créer une immobilisation même si le prix est inférieur à 598 € TTC, car cette réparation prolonge la vie du matériel,.

  • Pour saisir les immobilisations :



  • Cliquez sur le bouton de création pour commencer à saisir les informations de votre immobilisation (penser à utiliser la touche de tabulation pour avancer d'un champs à l'autre):



  • Le logiciel vous propose de calculer automatiquement les amortissements. Si le tableau obtenu ne correspond pas à ce que vous aviez calculé, vous pouvez le créer en manuel.

  • Pour cela, dans le cadre « Dotation » vous devez cocher « Manuelle ».



  • Une fois l'immobilisation créée, cliquez sur le bouton en haut à gauche « Amortissement manuel » et remplissez le tableau en créant chaque opération jusqu'à atteindre la dernière année.



Attention !
Le montant à inscrire pour la dernière année ne peut être supérieur au « Reste » de l’année antérieure.

La vente d’une immobilisation

La vente partielle de la clientèle est très complexe. Vous devez voir avec votre centre de gestion.



Lors le bien acheté n’est plus utilisé, il doit sortir du registre en cliquant sur Vente. Mettre la date de vente, et le prix de vente. Si le bien est endommagé et est sans valeur mettre "0". Pour un véhicule, la valeur zéro n’existe pas, elle est au moins égale à la cote argus.

Pour une vente à zéro, ce message s’affiche, répondre ok.



La « simulation vente » sert à connaître, à une date et un prix de vente donnés, la plus value brute réalisée.